Recherche de fréquence

Dérivation des fréquences de l’ADN

Le document suivant est un don à l’humanité. Il n’y a pas de droits d’auteur. Les informations contenues dans ce document peuvent être librement partagée par tous. En outre, aucun brevet n’a été ou ne sera jamais déposé, appliqué.

Tout au long de ce document, l’ADN et l’ARN seront ci-après collectivement désignés par les termes “ADN”.

Contexte historique

Dès les années 1930, un brillant scientifique du nom de Royal Rife a conçu des appareils électriques à fréquences qui désactivent les agents pathogènes et guérissent des maladies graves telles que le cancer et la pneumonie. Il a découvert que chaque agent pathogène avait une fréquence de désactivation spécifique.

Pour découvrir ces fréquences, Rife a conçu des microscopes immensément puissants. Grâce à une observation minutieuse, Rife a pu identifier les fréquences qui désactivent les agents pathogènes. Il a constaté que les fréquences doivent être précises. Les autres fréquences n’ont eu aucun effet sur les agents pathogènes.

On se demande souvent pourquoi les dispositifs thérapeutiques modernes à base de fréquences ne sont pas aussi efficaces que ceux des toutes premières machines. La raison est très triste. Les microscopes et l’électrothérapie de Rife n’ont pas survécu à l’épreuve du temps. La plupart d’entre eux ont été endommagés au point d’être irréparables. Les connaissances techniques ont été perdues, et nous n’avons plus la possibilité d’observer les agents pathogènes vivants à des grossissements aussi élevés. Sans les fréquences correctes, les machines modernes n’atteignent pas les performances époustouflantes des machines anciennes de la Royal Rife.

Les expériences menées par Rife tout au long de sa vie ont prouvé que les agents pathogènes peuvent être rapidement détruits grâce à l’utilisation de fréquences de résonance. Rife a utilisé le terme “absolute coordinative resonance” (résonance coordonnatrice absolue) pour décrire le fonctionnement de ses fréquences. Mais qu’est-ce que la “résonance” ?

Résonance

Les balançoires de terrain de jeu sont un exemple très simple de résonance. Une légère poussée au bon moment (fréquence) fait qu’un enfant se balance de plus en plus haut. L’énergie de chaque poussée ajoute une énergie cinétique à la balançoire. Si les poussées ne sont pas synchronisées correctement, la résonance est perdue et l’énergie de la balançoire est réduite. Vous obtenez également un enfant grincheux.

Les récepteurs radio utilisent également la résonance. Lorsqu’une radio est correctement réglée, elle résonne sur la fréquence d’émission de la station de radio.

Le récepteur radio à ADN

Examinons si les cellules peuvent être mises en résonance avec les signaux radio et devenir des récepteurs radio miniatures. Si une cellule (ou une partie d’une cellule) peut être mise en résonance, l’énergie sera absorbée. Après un certain temps, la cellule sera tellement surchargée qu’elle cessera de se répliquer et deviendra non viable.

Il est intéressant de noter que l’ARN et l’ADN forment respectivement une antenne biologique monofilaire et bifilaire hélicoïdale, et peuvent résonner si la bonne fréquence est appliquée.

Cette idée n’est pas nouvelle. Un brevet délivré il y a 13 ans (Charlene A. Boehm, METHODS FOR DETERMINING THERAPEUTIC RESONANT FREQUENCIES, US 7,280,874 B2, 9 octobre 2007) décrit comment dériver les fréquences de résonance de l’ADN à partir du nombre de paires de bases du génome.

La fréquence de résonance des antennes hélicoïdales en mode normal est déterminée par la longueur radiale de l’ADN. Il s’agit de la longueur des brins extérieurs, indiquée en rouge ci-dessous. L’antenne peut être soit en boucle fermée (ADN circulaire), soit ouverte (ADN linéaire). Dans les deux cas, si la longueur radiale des brins d’ADN est la même que la longueur d’onde appliquée, les conditions de résonance sont remplies.

Les mathématiques

Pour tous les calculs suivants, l’unité de distance est le mètre.

= 7,22657025181084E-9

Où :
L = longueur radiale / tour
r = rayon de l’ADN = 1E-9
pitch (pas) = distance par paire de base x paires de base par torsion = 3,4E-10 x 10,5 = 3,57E-9
(Kenji Mizoguchi et Hirokazu Sakamoto. Ingénierie de l’ADN : Propriétés et applications. ISBN 978-981-4669-46-7, 2017).
Longueur radiale totale de l’ADN = (BP x L) / BPT

Où :
BP = nombre effectif de paires de bases
L = longueur radiale / tour
BPT = paires de bases / tour
La distance radiale entre les paires de base est L / BPT
= 7,22657025181084E-9 / 10,5
= 6,88244785886747E-10

Il est important de noter que la longueur radiale ne varie pas. Elle reste constante, quel que soit le pas de l’ADN.

Le rayon de la double hélice de l’ADN ne change pas non plus le long de l’axe, car les paires de base, A=T et G≡C, sont “isostériques”.

Dans nos calculs, nous devons tenir compte du nombre de paires de bases effectives. Il existe deux configurations de base pour l’ADN. L’ADN linéaire est la plus courante. Les calculs pour ce type d’ADN nécessitent la soustraction d’une paire de bases lors du calcul de la longueur totale. C’est le nombre de paires de bases effectives.

Cette image représente un brin d’ADN linéaire avec 3 paires de bases. Il n’y a que 2 écarts entre elles. La longueur totale du génome est de (nombre de bases – 1) x (distance entre les paires de bases). L’ADN circulaire ne nécessite pas de soustraire une paire de bases.

Si nous connaissons la longueur radiale de l’ADN, nous pouvons très facilement calculer la fréquence. La longueur radiale d’une antenne hélicoïdale devrait être égale à la longueur d’onde du signal de la source résonnante.

Ce signal se présente généralement sous la forme d’un champ électromagnétique, qui se déplace à la vitesse de la lumière, soit 299792458 mètres par seconde.

Fréquence = vitesse de la lumière / longueur radiale du génome

Le génome du coronavirus 2 du syndrome respiratoire aigu 2019-nCoV WHU01 a 29881 paires de bases d’ARN linéaire.

Comme il s’agit d’un ARN linéaire, nous devons en soustraire un de cette valeur. 29881 – 1 = 29880.

La longueur radiale totale du génome est de 29880 x 6,88244785886747E-10 = 2,0564754202296000E-05

Fréquence = 2,99792458E+8 / 2,0564754202296000E-05 = 1,4577974287994600000E+13 Hz

Cette fréquence est beaucoup trop élevée même pour les générateurs de signaux les plus rapides, mais elle peut être réduite par l’utilisation de sous-harmoniques d’octave. En réduisant continuellement la fréquence de moitié, nous pouvons la ramener à une valeur plus raisonnable.

Voici la fréquence (Hz) réduite par des sous-octaves. Vous devez choisir la fréquence la plus élevée dans les limites des capacités de votre équipement.

7288987143997,30 Hz
3644493571998,65 Hz
1822246785999,32 Hz
911123392999,66 Hz
455561696499,83 Hz
227780848249,92 Hz
113890424124,96 Hz
56945212062,48 Hz
28472606031,24 Hz
14236303015,62 Hz
7118151507,81 Hz
3559075753,90 Hz
1779537876,95 Hz
889768938,48 Hz
444884469,24 Hz
222442234,62 Hz
111221117,31 Hz
55610558,65 Hz
27805279,33 Hz
13902639,66 Hz
6951319,83 Hz
3475659,92 Hz
1737829,96 Hz
868914,98 Hz
434457,49 Hz
217228,74 Hz
108614,37 Hz
54307,19 Hz
27153,59 Hz
13576,80 Hz
6788,40 Hz
3394,20 Hz
1697,10 Hz

Conclusion

En appliquant les principes radio à l’antenne hélicoïdale de l’ADN, il est possible de calculer la fréquence de résonance naturelle de l’ADN cible. Les sous-harmoniques de cette fréquence peuvent ensuite être appliquées pour désactiver les agents pathogènes.

Notes générales

  • Les fréquences de l’ADN de Spooky2 peuvent être utilisées sur n’importe quel appareil. Elles ne sont pas spécifiques à une machine.
  • Les fréquences de l’ADN Spooky2 sont récoltées à partir de plusieurs sources et sont mises à jour tous les quelques jours pour détecter les mutations du virus et les corrections de l’ADN.
  • Les bases de données d’ADN Spooky2 contiennent toutes les données connues et entièrement séquencées du génome.
  • Les bases de données d’ADN Spooky2 contiennent des données sur le génome. Les fréquences sont calculées à la volée pour une précision extrême et une résolution maximale.
  • La vitesse de propagation des signaux électromagnétique est plus lente à travers les tissus que dans le vide. Cela diminue la longueur d’onde pour une fréquence donnée. Comme la longueur d’onde détermine le point de résonance, un facteur de correction doit être appliqué. Le logiciel Spooky2 appelle cela le “Tissue Factor” (facteur tissulaire). Les préréglages de Spooky2 appliquent automatiquement ce facteur si nécessaire.
  • Le mode de transmission Spooky Remote ne doit pas utiliser de Tissue Factor, car le signal ne passe pas à travers les tissus. Le signal est immédiatement reflété sur l’ADN cible.

Crédits

Je tiens à remercier les modérateurs du forum Spooky2 pour avoir aidé à la création de ce document.

J’aimerais également remercier Charlene Boehm. Sa tentative pionnière de faire correspondre la longueur de l’ADN aux fréquences, il y a près de 20 ans, a donné l’impulsion nécessaire à la formulation des fréquences correctes.

Clause de non-responsabilité

Les formules et les valeurs présentées dans ce document n’ont pas été prouvées et peuvent changer lorsque de meilleures méthodes ou valeurs sont découvertes.

Cancer Clinic NZ Ltd, Clean Technologies, John White, Echo Lee, le personnel de soutien et l’équipe (ci-après dénommée “l’équipe Spooky”) NE SONT PAS RESPONSABLES des dommages ou blessures de quelque nature ou forme que ce soit qui pourraient être subis par une ou plusieurs personnes, un animal, ou un équipement ou toute autre chose. Les fréquences d’ADN de Spooky n’ont pas été approuvées pour être utilisées par une agence gouvernementale ou médicale ou un service d’inspection. L’équipe Spooky ne fait aucune réclamation médicale et n’en fait aucune mention.

Il vous est conseillé de toujours consulter votre médecin ou un autre professionnel de la santé si vous avez ou pensez avoir un problème de santé.

Par John White. Clinique du cancer NZ Ltd.

2 thoughts on “Dérivation des fréquences de l’ADN

  1. Dominique Marie Bernard RICHARD dit :

    Merci pour cet article .

    L’appareil spooky 2 XM est-il toujours commercialisé ? Au prix de 150€ ?
    L’onde porteuse scalaire est fournie par quelle technologie ?

    Merci pour votre réponse .
    Cordialement,

    RICHARD Dominique

    1. spooky2fr dit :

      L’effrayant appareil 2 XM est toujours sur le marché: https://www.spooky2.fr/product/spooky2-xm-generator/. Le prix du Generator XM est inférieur à 100 euros, il est actuellement d’environ 96 euros. Pour plus de détails sur Scalar en français, veuillez consulter ce lien :https://www.spooky2scalar.fr/scalar/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *