Spooky2 Scalar

Tout sur le bouton poussoir lumineux du Spooky2 Scalar Receiver

Spooky2 Scalar a reçu de nombreuses évaluations positives depuis sa sortie. Il fournit l’énergie scalaire nécessaire pour aider les gens à améliorer leur santé. L’utilisation du Spooky2 Scalar est facile. Vous pouvez l’installer en quelques étapes seulement. Cependant, certains utilisateurs peuvent ne pas savoir ce que le bouton poussoir lumineux du récepteur indique.

Que signifie donc le bouton poussoir lumineux du récepteur ? Comment peut-il vous aider dans l’utilisation du Spooky2 Scalar ?

Quand allumer et éteindre le bouton poussoir lumineux du récepteur

Après avoir brancher le câble de liaison dans les emplacements de liaison (Link) du transmetteur et du récepteur, il faut allumer la valise Transmitter puis tourner le bouton de réglage de syntonisation dans le sens inverse des aiguilles d’une montre jusqu’à ce que la Led située à côté de la bobine du Transmitter soit à son premier maximum de luminosité.

Enfin, vous pouvez contrôler si de l’énergie est récupérée sur le récepteur en appuyant sur son bouton poussoir. Cette étape n’est pas indispensable. Si le bouton poussoir s’allume, c’est que tout est bon (câble de liaison, électronique, etc.). Il existe néanmoins des situations où ce bouton poussoir n’est pas à son maximum d’intensité, voire il est éteint complètement (voir ci-dessous).

Lorsque vous êtes en soin, qu’importe que vous soyez en mode scalaire pur, moléculaire ou fréquentiel, relâchez le bouton poussoir du récepteur, positionnez le non-enfoncé afin qu’il soit éteint car autrement il prend de l’énergie à votre champ scalaire.

Note : Le bouton poussoir lumineux n’est pas nécessairement fortement éclairé et il n’est pas nécessaire qu’il soit à son intensité maximale. Lorsque vous effectuez le balayage de biofeedback scalaire ou que vous utilisez le scalaire Rife, il est possible que le bouton poussoir lumineux sur la valise Receiver soit allumé, faiblement allumé ou même complètement éteint. Une partie de l’énergie est perdue dans le numériseur Scalar et le GeneratorX Pro, et le câble de liaison devient plus sensible aux effets de la mise à la terre.

Vidéo connexe :

Comment mettre en place et régler le Spooky2 Scalar

 

Questions et réponses courantes

Selon le groupe Facebook de Spooky2 Scalar, il y a beaucoup de questions liées au bouton poussoir lumineux du Spooky2 Receiver. En voici quelques-unes :

Q : Si le récepteur lumineux est éteint, comment puis-je savoir si le champ scalaire est créé ?
R : Si votre récepteur lumineux est éteint, vous pouvez faire un test pour confirmer que le champ scalaire est présent. Allez dans l’onglet “Ssystm” et sélectionnez “Display GX Current + Angle”. Ensuite, allez dans l’onglet Contrôle et vérifiez le graphique de balayage. Le graphique se déplacera.

Q : Je viens de recevoir mon câble de liaison de 20 mètres (j’utilisais deux câbles de 10 mètres avec coupleur). Il semble que l’intensité de mon champ soit moindre (en fonction de la lumière). Est-ce normal ?
R : La situation dans laquelle la lumière du récepteur devient faible est normale. Cela ne signifie pas que l’intensité du champ scalaire est moindre car la luminosité du récepteur ne peut pas refléter l’intensité du champ scalaire.

Q : Je trouve que la luminosité du bouton poussoir sur le récepteur (lorsqu’il est enfoncé) est très sensible à l’angle du couvercle. Par conséquent, je règle toujours l’angle du couvercle pour obtenir la lumière de syntonisation la plus brillante. L’angle du couvercle a-t-il une importance ?
R : En général, l’angle peut avoir de l’importance et Spooky2 recommande de placer les deux couvercles au mieux possible dos à dos. De plus, pour votre référence, l’angle du couvercle peut influencer la lumière du récepteur, mais la lumière du récepteur a seulement besoin d’être allumée, pas d’être la plus brillante.

Q : Est-ce que différents objets sur la bobine réceptrice affectent la luminosité du bouton poussoir du Receiver ?
R : Tout objet métallique sur la bobine du récepteur modifiera l’inductance (et la réactance inductive) de la bobine. Cela affecte l’équilibre entre les deux bobines et crée une auto-résonance dans la bobine du récepteur, ce qui rendra la LED plus brillante. Cependant, l’augmentation de la tension (le potentiel électrique) de la bobine réceptrice ne signifie pas nécessairement un champ scalaire plus fort, car les effets sont localisés dans la bobine.

Q : La lumière du récepteur ne devrait-elle pas être plus faible lorsque je mets ma main devant le couvercle ?
R : Lorsque la main passe devant le couvercle, la lumière s’atténue parce que votre corps absorbe une partie du champ scalaire. Votre corps devient un récepteur scalaire. Alors, bien sûr, la lumière s’atténue légèrement.

Q : Lorsque je syntonise mon Spooky2 Scalar, la lumière sur l’émetteur est la plus brillante à 5,75 mais elle n’est pas aussi brillante sur le récepteur. Si la lumière n’est pas aussi brillante, cela signifie-t-il que le champ n’est pas aussi fort ? Je voudrais savoir quelle est la cause de cette situation.
R : C’est normal. Lorsque vous réglez le scalaire, veillez à le faire jusqu’à ce que la lumière du transmetteur soit à son premier maximum. Si la lumière de syntonisation sur le boîtier du transmetteur est sur son premier maximum de luminosité, cela signifie que le champ scalaire est en place. La lumière du récepteur est utilisée pour vérifier que le champ scalaire est formé. Il n’est pas nécessaire qu’elle soit à son intensité maximale.

Q : Doit-on appuyer sur le bouton poussoir lumineux du récepteur pendant un balayage de biofeedback ?
R : Il n’est pas nécessaire d’appuyer sur le bouton lors d’un balayage de biofeedback, et la lumière du récepteur Spooky2 n’est là que pour vérifier.

Q : Où se trouve ce bouton poussoir ? Où se trouve le récepteur lumineux ?
R : Si vous ne comprenez pas bien les noms des différentes fonctions, vous pouvez prendre ces deux photos pour référence.

Conclusion

Le bouton poussoir lumineux du récepteur du Spooky2 Scalar est utile pour s’assurer de la présence d’un champ scalaire. S’il reste éteint, vous pouvez aussi faire un test pour confirmer que le champ scalaire est produit avec l’aide du logiciel Spooky2.

Si vous avez d’autres questions sur ce sujet, envoyez-nous un e-mail, ou posez des questions dans le groupe Facebook Spooky2 Fr.

Par ailleurs, si vous ne connaissez pas encore Spooky2 Scalar et que vous souhaitez profiter de sa magie, cliquez ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *