Spooky2 Biofeedback

Différences entre les Presets «Scan and Run» et «Hunt and Kill»

Spooky2 propose plusieurs méthodes pour effectuer des scans de biofeedback, dont deux sont très appréciées par de nombreux clients : «Scan and Run» et «Hunt and Kill». Cependant, de nombreuses personnes ne savent pas comment choisir et exécuter ces deux méthodes. Dans cet article, nous allons clarifier ces questions.

Qu’est-ce que le Preset «Scan and Run» ?

La Preset «Scan and Run» commence par un scan BFB, puis exécute automatiquement les résultats du balayage sur un générateur assigné. Après avoir terminé le programme des résultats du scan, un autre scan de biofeedback complet commence. Ce cycle se poursuit jusqu’à ce que le Preset soit arrêtée manuellement ou qu’aucun résultat ne soit détecté, ce qui indique l’éradication des agents pathogènes du corps.

Qu’est-ce que le Preset «Hunt and Kill» ?

Le Preset «Hunt and Kill» commence par un bref scan de biofeedback, suivie de l’exécution des résultats identifiés sur un générateur attribué. Au cours des cycles suivants, les résultats précédents font l’objet d’une nouvelle analyse, ce qui permet de s’assurer que les agents pathogènes mutés sont ciblés. Même si les agents pathogènes sont insaisissables, ils sont détectés et marqués comme des cibles. Ce Preset affine en permanence les résultats du scan initiale et s’exécute automatiquement jusqu’à ce qu’il soit interrompu manuellement ou qu’aucun résultat ne soit trouvé.

 

Comment effectuer les deux préréglages de scans de biofeedback ?

Pour effectuer ces deux Presets de scan de biofeedback, vous avez besoin d’un GeneratorX Pro. Vous pouvez effectuer les deux Presets en mode distant ou en mode contact. De nombreux utilisateurs préfèrent le mode distant car il leur permet ainsi de fonctionner sans être physiquement connectés à l’appareil, ce qui leur libère les mains et leur apporte plus de confort. Pour savoir comment exécuter le préréglage Sample Digitizer «Hunt and Kill» à l’aide de Spooky2 Remote, veuillez regarder cette vidéo.

Pour savoir comment exécuter le Preset «Scan and Run» avec le numériseur d’échantillon en utilisant Spooky2 Remote, veuillez regarder cette vidéo.

 

Comment choisir entre les deux méthodes ?

Il est essentiel de comprendre la fonctionnalité pour choisir la bonne. La méthode «Scan and Run» semble traiter plus de pathogènes. En effet, elle effectue une nouvelle analyse à chaque fois, identifiant et éliminant les agents pathogènes prédominants à ce moment précis. En revanche, la méthode «Hunt and Kill» vérifie en permanence les résultats du Scan initial afin de détecter et d’éradiquer les agents pathogènes en mutation. Peu importe à quel point les agents pathogènes se cachent, ce Preset peut les trouver et les éliminer. Vous devez donc décider si vous souhaitez infliger des dommages à un plus grand nombre d’agents pathogènes ou si vous voulez vraiment démolir les agents pathogènes détectés lors du scan initial.

Questions/Réponses apparentées

Q : Dois-je utiliser un ou deux jeux d’électrodes lorsque j’utilise le mode «Contact» pour le scan «Hunt and Kill» ?

R : Nous recommandons d’utiliser un seul jeu d’électrodes car c’est plus pratique. Vous pouvez effectuer le scan de biofeedback et les résultats du scan sur le même port de sortie, ce qui vous permet de n’utiliser qu’un seul jeu d’électrodes sur votre corps. Par exemple, si vous exécutez le scan sur le G1 avec le port numéro 4, vous pouvez entrer le numéro 4 à côté du bouton “Run on Gen” sous l’onglet «Control», indiquant que vous exécuterez le scan de biofeedback et que vous exécuterez les résultats sur le même port.

Q : Lors de l’exécution du scan et du Preset «Hunt and Kill», puis-je utiliser le numériseur d’échantillons pour le scan et exécuter les résultats en mode plasma ?

R : Oui, c’est possible. Par exemple, avec le Preset «Hunt and Kill», avant d’exécuter le Preset, vous pouvez d’abord aller dans l’onglet «Presets», choisir Shell Presets, puis Plasma, et sélectionner «Plasma Killing (P) – JW». De même, vous pouvez choisir d’autres modes d’exécution des résultats en fonction de vos préférences et de vos besoins.

Q : Puis-je définir le nombre de fois que ces deux «Presets» doivent être exécutés ?

R : Vous pouvez définir le nombre de fois que vous voulez les exécuter à côté du bouton «Repeat Chain» dans l’onglet «Programs». Si vous le réglez sur “0”, vous continuerez le balayage et l’exécution jusqu’à ce qu’aucune fréquence cible ne soit trouvée pour votre corps. Le réglage sur “2” signifie que vous effectuerez le balayage et l’exécution deux fois.

En conclusion, les deux Presets ont leurs propres avantages et vous pouvez choisir celui qui répond le mieux à vos besoins. Si vous souhaitez bénéficier des avantages des deux méthodes, explorez davantage nos kits Spooky2 GX Pro pour améliorer votre santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *