Spooky2 Remote

Qu’indique les LEDs de votre Spooky2-Remote ?

De nombreux utilisateurs ne comprenaient pas pourquoi les LEDs du Remote ne s’allumaient pas, pourquoi elles ne fonctionnaient plus, etc.

Des comportements apparemment déroutants ont été signalés, allant de l’allumage d’une seule LED à l’absence de fonctionnement d’aucune d’entre elles.

Mais pour les personnes informées, tout cela était normal et était attendu.

Les LEDs sont bien plus utiles qu’il n’y paraît, et une fois que vous aurez compris leur fonctionnement, vous serez en mesure de juger d’un coup d’œil de ce qui se passe dans votre générateur.

Quatre facteurs déterminent la façon dont les LEDs réagissent au signal : la fréquence, la forme d’onde, le décalage et l’amplitude.

Remote et fréquence

1. Il s’agit d’une onde carrée de 1 Hz. Elle accomplit un cycle positif-négatif par seconde.

A : Le signal est positif pendant une demi-seconde, la LED de gauche est donc allumée pendant une demi-seconde.
B : Le signal passe immédiatement de positif à négatif.
C : Le signal est négatif pendant une demi-seconde, la LED de droite s’allume donc pendant une demi-seconde.

Les LEDs s’allument et s’éteignent très lentement et ne sont jamais être allumés en même temps.

2. Voici maintenant une onde carrée de 32 Hz – elle accomplit 32 cycles positifs et négatifs par seconde. Comptez les pics – il y en a 32.

En d’autres termes, le cycle complet A-B-C décrit ci-dessus est répété 32 fois par seconde.
Cela signifie que pour chacun de ces 32 cycles, le signal est positif pendant 1/64e de seconde, de sorte que la LED de gauche est allumée pendant 1/64e de seconde.

Le signal devient ensuite négatif pendant 1/64e de seconde, de sorte que la LED de droite s’allume pendant 1/64e de seconde.

À présent, les deux LEDs scintillent très rapidement. Néanmoins, il est toujours possible qu’une seule d’entre elles soit allumée à la fois

Maintenant, montons d’un cran.

3. Voici une onde carrée de 50 Hz – elle accomplit 50 cycles positifs à négatifs par seconde. Comptez les pics – il y en a 50.
Ainsi, le cycle complet A-B-C décrit ci-dessus se répète 50 fois par seconde.
Cela signifie que pour chacun de ces 50 cycles, le signal est positif pendant 1/100e de seconde, de sorte que la LED gauche est allumée pendant 1/100e de seconde.
Le signal devient ensuite négatif pendant 1/100e de seconde, et la LED de droite s’allume pendant 1/100e de seconde.
Maintenant, chaque LED de control semble être allumée en permanence, avec la même luminosité. Cependant, comme expliqué précédemment, les deux voyants ne peuvent pas être allumés en même temps. Vous pourriez penser que les deux lumières sont allumées en même temps, mais en fait, ce que vous voyez est une illusion causée par les limites de l’œil humain, sa rémanence.

4. Voici une onde carrée de 256 Hz. Notez qu’une onde réelle que vous verriez sur un oscilloscope ne ressemble pas exactement à celle-ci – nous nous heurtons ici aux limites de résolution des écrans d’ordinateur. Néanmoins, 256 cycles en une seule seconde rapprochent tellement les pics de chacun d’entre eux que l’écran du PC ne peut montrer aucun degré de séparation entre eux.

Le cycle original A-B-C positif-négatif se produit 256 fois par seconde.

Et pour chacun de ces 256 cycles, le signal est positif pendant 1/512e de seconde, de sorte que la LED de gauche s’allume pendant 1/512e de seconde.

Le cycle devient ensuite négatif pendant 1/512e de seconde, de sorte que la LED de droite s’allume pendant 1/512e de seconde.

Nous nous heurtons à un autre type de limite lorsque nous transmettons des fréquences très élevées, de l’ordre du mégahertz – ce qui correspond à des millions de cycles par seconde : les limites de certaines de nos technologies actuelles.

Avec des fréquences élevées en mégahertz, le cycle passe du positif au négatif à une vitesse trop rapide pour que les LEDs aient le temps s’allumer complètement avant de recevoir la consigne de s’éteindre à nouveau. Par conséquent, dans ces situations, le signal de la LED est très faible et peut même sembler être complètement éteint.

Les fréquences des bases de données MW et DNA sont très élevées, donc généralement, aucune lumière ne s’allume lorsque vous les exécutez avec le Spooky2 Remote.

Cela ne signifie pas que Spooky2, générateur ou Remote ne fonctionnent pas correctement. C’est seulement que la technologie actuelle de commutation des lumières LED n’est pas assez rapide pour suivre la vitesse des signaux extrêmement rapides. Par conséquent, ne vous inquiétez pas si cela arrive à vos produits Spooky2.

Remote et amplitude

Cependant, il existe un autre scénario dans lequel les LEDs peuvent être très faibles ou même éteintes – et celui-ci n’implique pas du tout des fréquences très élevées.

Chaque fois qu’un éclairage LED s’allume, cela utilise une infime fraction de la puissance motrice de la fréquence, qui est l’amplitude, également appelée tension en Volt. Lorsque les amplitudes sont supérieures à 5 volts, vous ne verrez aucune différence dans la luminance des lumières LED. Cependant, si vous réglez votre amplitude en dessous de 5, la tension disponible pour allumer les lumières LED diminue, et le résultat est qu’elles sembleront faibles. À de très faibles amplitudes, l’affichage à LED est si faible que nous ne pouvons pas le voir.

Par exemple, nous utilisons 40Khz avec une amplitude de 20V. La lumière des LEDs est brillante.

Si nous passons l’amplitude à 5V, la lumière des LEDs est faible.
Si nous réglons l’amplitude à 1V, il n’y a pas de luminosité sur les LEDs.

Ne vous inquiétez pas si cela arrive à vos produits Spooky2. C’est un bon signe indiquant que toute la tension de la fréquence est utilisée pour la guérison.

Remote et forme d’onde

La forme d’onde affecte également les lumières LED. Si vous choisissez la forme d’onde carrée et exécutez 5,8 Hz, la lumière clignotera.

Si nous changeons la forme d’onde pour la bombe H carrée, les lumières LED clignoteront avec de courtes pauses entre elles.

Remote et décalage (Offset)

Un autre facteur est le décalage. Il s’agit du déséquilibre entre les pics positifs et négatifs autour du neutre ou du zéro. Décaler le signal du zéro (neutre) signifie déplacer la forme d’onde dans la région positive ou négative.

Dans ce cas, si nous le réglons sur 100%, le signal n’ira pas dans la région négative. Si nous le réglons sur -100%, le signal ne passera pas dans la zone positive. Par conséquent, une seule LED de signal du Remote sera allumée.

Que faire lorsque les LEDs du Remote ne s’allument pas ?

Si les LEDs de votre Spooky-Remote ne s’allument pas, voici quelques étapes que vous pouvez suivre pour examiner le bon fonctionnement de votre Spooky-Remote.

Essayez d’exécuter un soin en utilisant le préréglage “Killing (R) – JW” comme test, car il utilise plus de tension, et voyez si les LEDs s’allument. Si ce n’est pas le cas, examinez ce qui suit.

Ce que vous pouvez faire est de suivre la liste des vérifications suivantes, qui présente les causes les plus probables pour lesquelles votre Remote ne s’allume pas, par ordre de probabilité.

1. Vérifiez que les connexions des câbles ou du Boost vers générateur sont correctes.
2. Vérifiez que le Remote est bien connecté au Boost. Assurez-vous que le connecteur est verrouillé (bagues tournées d’un quart de tour) sur sa sortie.
3. Assurez-vous que le générateur XM (le bleu) passe de OFF à ON dans les cases supérieures et inférieures de l’écran lorsqu’un soin commence à fonctionner.
4. Assurez-vous que la case “Inverse” a été sélectionné pour la colonne 2 du le logiciel, onglet Settings. Si, par hasard, cette option est réglée sur Follow Out 1, les formes d’onde s’annuleront à la sortie BN du Boost.
5. Sur l’écran du générateur, assurez-vous que la ligne affichant une fréquence est différente de 0. Si l’écran affiche F=00″000″000.00, c’est généralement un signe que le générateur ne communique pas correctement avec Spooky2.

Veuillez consulter le lien ici pour résoudre votre problème :
http://www.spooky2support.com/hc/en-us/articles/219379077

6. Des captures d’écran des paramétrages (onglet Settings) en cours d’utilisation, ainsi que le contenu de l’onglet “Control” du générateur lorsqu’il est en cours d’exécution sont utiles pour diagnostiquer le problème.

Pour aller plus loin, essayez avec une autre Remote de votre kit. S’il s’allume, et que l’autre ne s’allume pas lorsque vous l’échangez, il se peut que vous ayez un réel problème avec votre Remote.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *